Publié par : youcefallioui | octobre 28, 2011

Lybia Imazighen

Imaziγen n libya d wid n Tmazγa s tirni

Tilelli d Wurawen n Yennayer 2961 !

Liberté et meilleurs voeux pour les Berbères de Libye, d’Afrique du Nord et du monde entier !

Qui se soucie des millions de Berbères qui subissent chaque jour humiliation, oppression et tyrannie dans le pseudo "Monde Arabe" forgé par les puissances occidentales ? Leurs journalistes et leurs intellectuels se complaisent et se délectent d’un globalisme aliénant et réifiant qui se soucie peu de la condition pitoyable dans laquelle vivent les Imazighens sur la terre de leurs ancêtres. Tous  s’entendent sur cette connivence trompeuse et menteuse pour noyer plus de 30 millions d’âmes amazighes sous les vocables "Les Arabes" et "Les musulmans". La loi du plus fort, celle du moindre effort semble être de mise sur les penseurs de l’ancienne puissance coloniale qu’est la France.

Les droits de l’Homme sont distribués selon une taxinomie géopolitique et ethnographique qui font fi de millions de femmes, d’hommes et d’enfants qui souffrent chaque jour des exactions des pouvoirs d’un ‘monde" factice bâti sur le pétrole et le mépris des droits fondamentaux du peuple autochtone et premier qu’est le peuple amazigh-berbère.

Nous subissons la connivence des systèmes politico-économiques qui s’arrogent le droit de condamner au silence et à l’inexistence – Les Imazighens n’existent pas ! Sauf dans quelques revues pour touristes en mal de folklore ! – de tout un peuple à qui les ex-puissances coloniales font payer son engagement dans la lutte pour la libération des "pays arabes" !

Qui a dénoncé le massacre des enfants kabyles (dont 126 ont été assassinés à l’arme de guerre) et dont plusieurs milliers ont été blessés et dont des centaines sont encore infirmes ! Certainement pas les intellectuels et médias français ou étrangers ! Dès qu’il s’agit des Berbères, des Imazighen, silence radio ! Personne n’en parle et un mutisme absolu dans une connivence jugulée par la manne pétrolière et le pseudo "monde arabe", formule d’un globalisme fascisant qui fait fi de l’existence de millions de Berbères qui sont opprimés sur leur terre.

Ce qui est angoissant et douloureux, c’est de constater que rien n’est entrepris – par nos partis politiques –  d’un point de vue d’une stratégie de solidarité et d’union pour protéger la Kabylie et la population kabyle. Nos responsables politiques s’égosillent – à qui veut bien l’entendre – contre le gouvernement qui en fait ses choux gras vis à vis des observateurs étrangers :"Voyez-vous, l’opposition algérienne s’exprime et dit ouvertement ce qu’elle pense !!"

Et tout va ainsi, et dans le meilleur des mondes…

Aussi toutes les exactions subies par le peuple amazigh où qu’il soit n’ont d’intérêt pour personne et surtout pas pour les intellectuels français et européens qui – pour des analyses réductrices et fallacieuses – se contentent de se gargariser de mots savants à travers un haut niveau d’abstraction pour expliquer – soit disant – à travers les événements de Tunisie, les répercussions sur les autres pays "du fameux monde arabe".

Tous les autres pays – à commencer par l’Algérie et le Maroc – sont vus et analysés d’un point de vue socio-politique à travers la lorgnette tunisienne. Certes, il y a des similitudes entre tous les pays d’Afrique du Nord qui tiennent leur essence première d’une berbérité écartée, oubliée et sacrifiée ici et là ; mais quelles différences entre l’Algérie et la Tunisie ? Elle est encore plus criante si l’on compare l’Algérie à l’Egypte. Et les récents événements déclenchés par une simple rencontre de football entre les équipes algériennes et égyptiennes sont là pour nous tenir éveillés !

Les observateurs et journalistes français – je parle des plus sérieux – devraient s’atteler à davantage de rigueur et de méthode (d’observation) et d’esprit d’analyse pour arrêter ces amalgames fâcheux qui plongent dans l’ignorance du monde les populations occidentales et notamment la population française.

Tant que l’on parlera des pays – où tant de différences et de disparités existent – en utilisant deux vocables réducteurs ("Le monde arabe"), les Imazighen doivent réfléchir davantage à sortir de cette noyade à travers laquelle on "pense" leur mort certaine.

Le peuple berbère est un chef-d’oeuvre en péril. Et seule une conscience pan-berbère – tamayna tamazight – peut écarter notre disparition programmée par une pensée mortifère et  globaliste occidento-orientaliste.

Chaque Amazigh(e) doit être pénétrée de cette réalité réifiante qui fait de nous un peuple déjà considéré comme mort et inexistant par des mondes (occidental et oriental/arabe) qui s’opposent sur tout sauf sur l’absence de considération du peuple amazighe-berbère.

Il faut que les Imazighen, qui sont depuis toujours prompts à défendre toutes les causes, se disent que les autres n’ont pas besoin d’eux. Il est donc temps que chacun de nous pense d’abord à défendre sa propre cause, celle du peuple amazigh menacé d’extinction !!

Au seuil de ce nouvel an berbère 2961, nous devons penser haut et fort et apporter notre soutien :

Pour les Imazighen de Tamazgha et du monde entier.

Plus particulièrement pour ceux qui croupissent en prison ou qui souffrent en exil à cause des régimes autoritaires arabes.

Ma pensée va notamment aux Imazighen de Libye qui souffrent sous le joug du tyran arabe Kadhafi.

A l’artiste amazigh Abdellah ACHINI qui a été condamné à 5 ans de prison ferme au mois de mai 2009 pour avoir participé au Festival de la musique amazighe qui a eu lieu aux Iles Canaries en 2006. Il a surtout été condamné pour son engagement pour la cause amazighe. Oppression qu’il stigmatise à travers sa poésie et sa chanson.

Aux frères Mazigh et Madghis BOUZAKHAR – militants de la cause amazighe –

Ils ont été enlevés dans leur domicile à Tripoli par les services de sécurité libyens. Leur domicile a été investi à maintes reprises par la police libyenne qui a confisqué les ouvrages de la bibliothèque familiale, les ordinateurs et les CD et DVD qui s’y trouvaient.

Quel reproche fait-on à nos frères Imazighen ?

On leur reproche d’avoir eu un entretien avec un touriste italien sur la situation des Imazighen en Libye.

Mais surtout de se déclarer ouvertement Amazighs et de  stigmatiser au grand jour la situation indigne et tyrannique du régime libyen qui pèse sur le peuple amazigh de Libye !

Pour dénoncer la politique répressive et tyrannique du régime libyen ainsi que l’arrestation arbitraire de nos frères militants amazighs – les Associations des Imazighen de France – Tamazgha, Afafa, Taferka, Tamaynut-France, appellent à un rassemblement au Parvis des droits de l’Homme au Trocadéro le dimanche 23 janvier 2011 à 14 heures.

About these ads

Responses

  1. Quelle est la situation actuelle en Libye maintenant que le tyran n’est plus ? Est-ce que toutes les identités sont respectées maintenant avec le nouveau gouvernement "libérateur" libyen ?
    Les personnes dont vous parlez plus haut, ont-elles été libérées depuis ?

    • Azul !
      Pour les Imazighen de Libye la lutte continue. Les détenus politiques amazighs libyens ont été libérés. Mais le CNT se veut islamiste et uniquement ISLAMO-ARABE ET ARABO-ISLAMISTE et ne reconnaît point la présence et la spécificité AMAZIGHES.
      Les médias franças parle et on se glose de "l’ISLMAMISME MODERE". Mais il n’y a point d’Islamisme modéré, c’est une vue de l’esprit journalistique français dont le système colonialiste a depuis le début du 19ème siècle combattu et anéanti des millions d’Imazighen quand ils ne sont pas arabisés de force. Cela continue encore aujourd’hui. Ce que les Kabyles avaient connu comme répression, pendaison, tueries de toutes sortes et déportations ; ce que les Rifains – pendant le combat de la République du Rif – avaient subi comme carnages et massacres de tous ordres – Ce que tous les autres Imazighen avaient subi comme massacres de masse… Seule l’union dans la conscience amazighe peut sauver notre peuple de l’extinction totale.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d bloggers like this: