Publié par : youcefallioui | octobre 28, 2011

Ar tufar Nour !

NOUR OULD AMARA NOUS A QUITTE…

Un ami précieux et voué à la langue tamazight vient de nous quitter pour suivre ce chemin que nous suivrons tous un jour, comme disaient les anciens Kabyles. Nour m’a toujours touché par sa gentillesse, son éloquence, sa modestie et son savoir de la langue tamazight. J’aimais sa façon de transmettre la langue avec le mot doux et mesuré, avec ce doute qui sied à tous les scientifiques et les hommes qui savent que l’on apprend tous les jours…
J’aimais sa mesure, son humilité et son sourire bienveillant et accueillant qui invite les enfants à apprendre leur langue. Il m’arrive de parler de lui avec mes propres enfants. Que me disent-ils à son propos ?

Ma fille Damia Tawes : « Il est tellement gentil et il parle bien avec toujours un peu de stress dans la voix et un sourire diffus sur son BEAU visage… J’aime bien la façon dont il explique les règles de grammaire de tamazight. Il parle doucement, revient et réitère les règles dès qu’il sait que le téléspectateur peut rencontrer une difficulté dans son énoncé… Le plus important aussi est qu’il montre à tous les Algériens que notre langue est comme toutes les autres langues… moderne et peut servir de véhicule pour le travail autant que le français, l’anglais ou l’arabe… D’ailleurs, c’est ce qu’il répète à chaque fois dans SES leçons de tamazight. »

Mon fils Améziane Gaya : « J’aime bien sa façon de parler car je comprends tout. Il est clair, calme et il parle toujours doucement et de façon articulée pour que chacun comprenne ce qu’il veut dire. Il répète souvent pour aplanir la difficulté et une éventuelle incompréhension. C’est vraiment un bon professeur de tamazight. »

Je veux juste ajouter à l’égard de sa famille que nous le considérons comme faisant partie de la nôtre et que nous ne l’oublierons jamais… Sa famille est grande, c’est toute la famille amazighe de Kabylie, de Tamazgha, de France et du monde entier. Il a donné beaucoup pour tamazight, nous le remercions de tout notre coeur et nous lui devons gratitude et remerciement. Sa mémoire est dans la nôtre (Asal-ynes deg’wayla-nnegh).
Que le Souverain Suprême (Agellid Ameqqwran) des anciens Kabyles qui étaient si attachés à leur langue – taqbaylit, tamazight – t’accueille en son paradis et en tamazight … Ad as yini : « Teddidh af tmazight s tezmert, s tmusni t-tizet n yimi, qqim ar tamaw, tama n tesga Imusnawen ! »

Nour, a gma-ynu, a gma-nnegh : « A-k ig Ugellid Ameqqwran di tgemmi-s ! Tanemmirt tameqqwrant ! Tajmilt ! Ruh di lehna, xas yid-negh mazal-ik !

Nous nous inclinons avec tristesse devant ta mémoire et face à nous tout ce que tu as pour tamazight. La dernière fois que je t’ai vu, tu chantais en chœur avec la chorale kabyle… Nous demandons au Souverain Suprême – Dieu de tous les Imazighen – qu’Il t’accueille avec ton chant préféré : celui qui chante la fraternité, l’amour, l’union et la liberté des Imazighen et de leur langue.

 

Lehna tafat a Nour – Ar tufat a gma-ynu !

 

AWAL-IK A NNUR

Awal-ik icerreg tafukt

Akken ittcerrig ubehnuq

Yekcem deg’genni telsidh

Akken ttâaggidhen di ssuq

Isdukkel itran akken llan

Iger-iten g’yiwen usenduq.

Awal-ik icerreg tignaw

Akken ittcerrig lebraq

Iqqar : Ugadeγ af ayla-w

Ttmaziγt yeswaγ lefraq

Nur ur teggidh tamurt

D-awal-ynek ay nectaq.

Awal-ik icerreg tlam

Yettnadi anda-tt tadhsa

Yeqqar ma yella tecfam

Essut-ik wergin yensa

Ar tura yeccur axxam

Di tmura yekcem tasga.

Awal-ik icerreg akal

Yennuda af izzuran

Nedhfer deg’s am lexyal

Hemmlen-t yakw wid is yeslan

Wid akken yessnen azal

F-awal Imezwura dlan.

Awal-ik am âaqqa g’wemsir

Mazal deg’s a d-yeffeγ kra

Yeffγ-ed wayen yettferfir

Ur iban d lbaz naγ t-tagerfa

Iruh di lhawa am etbir

Yedda achal ur isgunfa.

Yerfed tamsirt mi yuγwas

Yeqqim akken di tegnaw

Iqqar ma-d ttecfum yiggwass

Af-fayen ggiγ ayla-w

Atas iâattbeγ fell-as

Amyag maççi d-asellaw !

Abehri d-iwwten yeggwi-t

Yerna afferfer d-asawen

Ibγa ad yerwel i tmeddit

Tin-akken igezzmen imawen

Awal iγ-d-teggiγ neffer-it

Anda yessefrah ulawen.

21 cutembir 2961.


Youcef Allioui.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :